fabrication de la weed

FABRICATION DU HACHICH

 

QUAND RECOLTER

Pour la recolte un seul mot clef : les trichomes, ne vous fiez pas aux pistils, comme on l'entends souvent !!

Regardez sur cette photo, les pistils sont oxydés et pourtant la plante n'est qu'à un mois de floraison, donc pas du tout prête et au potentiel encore moindre !!!

Image sans texte alternatif.


-------------------------

Pour une bonne recolte, ils faut se fier aux trichomes, pour les voir, il faut un bon apn (mode macro), ou un microscope au moins 30x (on en trouve chez les growshop a 20 euros).

voilà quand recolter grace aux trichomes et l'effet (sachant que le THC est contenu dans les trichomes).

C'est une image trouvée sur le forum fcf, traduit par papa jammy$:

Image sans texte alternatif.




-------------------------

LE JOUR DE LA RECOLTE

Dans un permier temps, je laisse les plantes dans leur bac pour la premiere taille. Perso, je coupe a ce moment là les grandes feuilles avec des tiges, sans couper les plantes, sa me semble plus simple, c'est la premiere phase manicure.


Ensuite je coupe branche par branche et là je coupe toutes les feuilles pour les plus petites le bout seulement ainsi que les feuilles des buds afin de permettre un meilleur sechage.

ps : ne jetez pas ces deuxiemes feuilles de manicure, nous verront plus bas que faire avec ces feuilles



-------------------------

LE SECHAGE

Pour le sechage, il faut mettre les plantes ,têtes en bas pendant 7 à 10 jours.

Vos plus grands ennemis (quoi ceux du THC) sont :

- La temperature qui doit etre inferieure a 22° pour ne pas trop accelerer le sechage et gacher le gout de la weed le mieux me semble entre 18° et 21°

- La lumière

- L'humidité, mefiez-vous des moisissures, allez voir tous les jours vos buds, c'est trop dommage de perdre une recolte a cause de ça


Les deux premiers jours une hygrometrie dans les 70% puis qui baisse de 5% par jour toute seule, sans augmenter l'intraction et se stabilise dans les 50% me semble parfait.

Pour verifier si les plantes sont pretes a passer au curing, on peut essayer de casser une branche, si elle casse avec un beau crac c'est bon, c'est parti pour la deuxieme phase du sechage, le curing

Image sans texte alternatif.




-------------------------

LE CURING

Avant tout, pourquoi le curing ?

1/ Le curing permet a votre weed de ne pas secher trop vite, et ainsi de garder un bon taux d'humidité pour ne pas etre trop seche mais savoureuse -

2/ Le curing permet de donner une meilleure odeur et un meilleur gout a la weed, en effet, en la faisant masserer dans son odeur dans ses bocaux, la weed prend tout son gout et son odeur.

3/ Le curing permet une longue conservation de la weed, une fois passés les 10 jours ou l'on ouvre les bocaux 1h/j, on laisse la weed enfermée dans ses bocaux et c'est toujours un plaisir d'odeur quand on les ouvre



-------------------------

Si vous etes convaincus par le curing, voilà mon mode d'emploi :

Donc 7 à 10 jours apres le cuttage, je mets ma weed dans des bocaux alimentaires, avec le caoutchouc, afin d'etre etanche a l'air.

Je les mets dans un endroit sans lumiere.

Tous les jours pendant 10 jours, j'ouvre mes bocaux pendant 45-1h minutes pour laisser sortir l'humidité.

Perso apres les cinq premiers jours de curing et pendant deux jours, quand j'ouvre mes bocaux y'a un peu une odeur de foin, pas d'affolement, encore 4-5j de curing et plus que la bonne odeur de weed

Image sans texte alternatif.



-------------------------

LE SMOKE TEST

Nous sommes donc a 20 jours apres le cuttage, là on peut commencer a apprecier a sa juste valeure sa weed, le curing ayant amélioré le gout ainsi que l'odeur.

Certaines beuh peuvent mettre plus de 50 jours apres cuttage a etre au top de leur gout.
Avec la methode des bocaux etanches, vous pouvez garder votre weed 12 mois au moins.


-------------------------

QUE FAIRE AVEC LES FEUILLES DE COUPE

2 choses :

- les faire secher bien sur et les fumer, certains apprecient, c'est un moins fort que la weed, mais parait que c'est bon

- Faire du shit avec

exemple d'une tof de mon ice'olator de papaya

Image sans texte alternatif.



-------------------------

Pour faire du shit vous pouvez le faire avec un tamis, avec des sacs de type ice'o'lator, avec un hashmaker, un polinator, il existe plein de methode, qques petits liens en anglais pour les trois dernoers qui vous expliquerons comment marche chaque methode :

- tamis : topic de mazar topic de mazar
- ice'o'lator : un manuel pour comprendre comment ça marche
- pollinator : un autre manuel un autre manuel
- hashmaker ou shitshaker : idem un petit tuto

pour les sceptiques de mes dires, voilà deux tofs qui devraient vous convaincre :

Une beuh apres 1 mois de sechage et curing, au top a mon gout

Image sans texte alternatif.

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site